Le plus petit os humain – lequel est-il ? – Animus Medicus GmbH Ignorer et passer au contenu
français
EUR
Was ist der kleinste Knochen des Menschen? - Animus Medicus GmbH

Quel est le plus petit os humain ?

Un humain adulte en bonne santé possède environ 200 os. Le plus petit d’entre eux ne mesure que quelques millimètres et se situe dans l’oreille. Il effectue diverses tâches en relation avec le muscle dit stapédien. En tant que plus petit os chez l'homme, l'étrier peut être affecté par des maladies entraînant une déficience auditive. Un médecin ORL doit donc être consulté régulièrement. Cet article présente ce qu'on appelle l'étrier et explique son importance en tant que plus petit os chez l'homme.

Le plus petit os chez l'homme se trouve dans l'oreille

Le plus petit os humain est appelé étrier en raison de sa forme et peut être rapidement retrouvé sur de nombreuses photos d'anatomie. Il est situé dans l'anatomie de l'oreille interne et est responsable, avec ce que l'on appelle le marteau et l'enclume, de la transmission du son au tympan. L'étrier ne mesure que 3 mm de large et donc la moitié de la taille d'un grain de riz. Néanmoins, il est relativement stable, de sorte que des fractures ou des dommages similaires au plus petit os humain se produisent rarement.

L'étrier a toujours eu une grande importance dans l'évolution humaine. Cela ressort clairement du fait qu’on peut également le trouver chez les amphibiens, les reptiles et les oiseaux. Le lien avec les poissons dits osseux est particulièrement pertinent dans ce contexte. L'étrier se forme déjà dans un embryon et possède deux soi-disant pattes. Cette forme est due au fait que l'étrier se développe autour de ce qu'on appelle l'artère de l'étrier, ce qui en fait le plus petit os distinctif chez l'homme.

Des tâches comme le plus petit os chez l'homme

En tant que plus petit os humain, l'étrier remplit diverses tâches. Son rôle premier est de transmettre les vibrations qui arrivent dans l’oreille interne jusqu’au tympan. Sans l’étrier, beaucoup moins de son nous parviendrait, ce qui signifie que l’audition humaine serait nettement plus faible.

Lors de la transmission du son, l'étrier, le plus petit os humain, absorbe les vibrations de l'air et les transmet au tympan via la cochlée. Il y a ici ce qu'on appelle une périlymphe liquide, à laquelle le son est transmis. Dans ce contexte, l'étrier assure que les vibrations sonores sont amplifiées d'un facteur 20 à 30. Ceci est nécessaire car sinon des pertes par réflexion se produiraient lors de la transition de l’air au liquide.

Une autre tâche du plus petit os humain est de protéger la cochlée et les cellules sensorielles qu'elle contient. Cela garantit que la transmission du son fonctionne correctement sur une longue période. En raison de cette fonction protectrice, les maladies de l’étrier sont particulièrement dangereuses et doivent être diagnostiquées et traitées rapidement.

Le plus petit os humain et le muscle stapédien

Le plus petit os chez l'homme, l'étrier, est relié au muscle stapédien. C'est un muscle qui mène directement à l'étrier. Il est capable de se tendre et de se desserrer et ainsi d'influencer la mobilité de la chaîne ossiculaire auditive. En cas de pression sonore soudaine et élevée, le muscle stapédien se tend, provoquant un raidissement de la chaîne ossiculaire.

La fonction protectrice de l'audition peut être attribuée à cette fonction et à l'interaction de l'étrier et du muscle. Cela permet de garantir qu’une pression sonore soudaine et élevée ne cause pas de dommages à l’oreille. Il est également possible de tester le réflexe stabilisateur par typanométrie. Les médecins traitants savent donc exactement dans quelle mesure le muscle fonctionne de manière fiable et quelle est encore sa fonction de protection. Cela leur permet de tirer des conclusions sur l’étanchéité du tympan et de faire des déclarations sur les connexions nerveuses du tronc cérébral et les nerfs de l’oreille et du visage.

Si l'anatomie de l'oreille vous intéresse, vous trouverez une collection ORL parfaite pour apprendre ou découvrir.

Maladies courantes liées au plus petit os chez l'homme

Les maladies affectant le plus petit os chez l'homme ont parfois des effets considérables sur l'audition dans son ensemble. C'est pourquoi les personnes concernées doivent réagir rapidement dès les premiers symptômes et demander l'aide d'un spécialiste. Par exemple, une sclérotisation de la membrane peut se produire. Cela signifie que la membrane s'ossifie et que la transmission des ondes sonores n'est possible que dans une mesure limitée. Cela signifie que les impulsions n’atteignent plus le tympan avec la force souhaitée, ce qui affecte la capacité auditive.

À ce jour, on ne sait pas encore clairement ce qui cause une telle ossification. On suppose que les infections de l’oreille moyenne ou des maladies similaires entraînent un épanchement tympanique, par lequel le liquide pénètre dans l’anatomie de l’oreille moyenne et y reste. Cela peut entraîner une inflammation, qui à son tour a un effet néfaste sur les plus petits os chez l’homme.

Il est agréable de constater que la perte auditive causée par un épanchement tympanique est une maladie réversible. Par exemple, dans certains cas, il est possible d’améliorer l’audition en éliminant le liquide indésirable ou en utilisant un étrier artificiel. Pour que cela réussisse, la maladie sous-jacente doit être diagnostiquée avec précision.

Visites régulières chez le médecin ORL

Afin de conserver et de soigner la meilleure audition possible le plus longtemps possible, il est recommandé de consulter régulièrement un médecin ORL. Cela peut vérifier la fonctionnalité de votre audition et garantir qu’il n’y a pas de maladies ou d’effets secondaires indésirables. L’étrier, le plus petit os humain, est ainsi protégé de manière optimale.

Un médecin ORL doit être consulté au plus tard dès l'apparition des premiers symptômes. Cela permet d’identifier les maladies sous-jacentes et, si nécessaire, de les combattre. Cela peut aller d’un épanchement tympanique relativement inoffensif à une tumeur du nasopharynx. Plus tôt cela sera clair, plus il sera facile d'éviter que l'étrier, le plus petit os humain, ne souffre de maladies. En cas de maladies, il est conseillé de demander l'aide de médecins ORL spécialisés. Ils ont une grande expérience de l'étrier et ont déjà réalisé de nombreuses opérations dans ce domaine.

Conclusion : le plus petit os humain - mais bon !

Bien que l'étrier soit le plus petit os humain, il est assez discret, mais il revêt une immense importance. C’est uniquement grâce à lui que nous pouvons entendre comme nous le faisons. Sans l’étrier, la transmission du son serait considérablement affaiblie et on entendrait beaucoup moins. Il vaut donc la peine de prendre soin du plus petit os chez l'homme et de veiller à ce qu'il reste longtemps sain et puisse remplir ses tâches de manière ciblée grâce à des examens préliminaires et des thérapies appropriées.

Conseil : dans notre boutique en ligne, vous trouverez une variété de produits médicaux et décoratifs tels que nos étuis pour téléphones portables d'anatomie ou nos sets de sutures chirurgicales.